Présentation du blog Faaxaal


Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres.
 
Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort.
 
Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez un message en bas de l'article concerné.
 
--------- o0O0o ---------
 
Vous ne trouvez pas la photo que vous cherchez, un lien est brisé, une photo ne s'affiche plus, vous voulez signaler une erreur ou autre.... Laissez un commentaire ICI
 
 

mardi 16 mai 2017

Photo de fleur : Trille blanc - Trillium grandiflorum - White trillium - White wake-robin - Flowered trillium - Big white trillium - Large-flowered trillium - Snow trillium




Fleur blanche - Flore du Canada - Fleur des bois - Fleur du printemps
Photo de Trille - Photo de Trillium
 
(Sous réserve de bonne identification)





Ordre : Liliiflorae - Asparagales - Liliales - Amaryliidales - Trilliales
Famille : Liliaceae - Liliacées - Melanthiaceae - Mélanthiacées - Trilliaceae - Trilliacées
Tribu : Parideae - Trillieae
Genre : Trillium - Trilles
Espèce : Trillium grandiflorum

 
Le Trille blanc (Trillium grandiflorum), appelé auparavant Trillium à grande fleur (Histoire naturelle des végétaux, 1846), Trillie à grande fleur (Encyclopédie biologique, 1951), Trille à grande fleur (Le Naturaliste canadien, 1914) est une plante herbacée, vivace, à rhizome court et épais, originaire du sud est du Canada et du nord est des USA. Le trille blanc croît principalement dans les érablières, les hêtraies et forêts mixtes ouvertes, sur sols bien drainés, neutres à légèrement acides, jusqu'à 700 mètres d'altitude.

Les tiges, vertes, dressés, non ramifiées, mesurent de 40 à 50 centimètres de hauteur. La tige se termine par un verticille de 3 grandes feuilles vert foncé qui sont en fait plus des bractées que des feuilles. Les "feuilles", simples, à marge plus ou moins ondulée, ovales, sessiles à subsessiles, acuminées à l'apex, glabres, à nervures bien marquées, mesurent jusqu'à 20 centimètres de long pour 15 centimètres de large.

La floraison du Trille blanc intervient de la fin du printemps au début de l'été en fonction des régions et du climat. La fleur, solitaire, inodore, hermaphrodite, terminale, pédonculée, mesure jusqu'à 10 centimètres de diamètre. Le calice se compose de 3 sépales verts, lancéolés, acuminés, plus courts que les pétales. La corolle est composée de trois pétales blancs à bords ondulés, fortement nervurés, devenant roses en vieillissant (voir photo). La fleur renferme deux verticilles de 3 étamines. Le pistil possède 3 stigmates.

La pollinisation du Trille blanc est entomogame (surtout les bourdons) et autogame. Le fruit du trille blanc est une capsule qui ressemble à une baie rouge. Celle-ci devient bleu noir à maturité. La capsule renferme plusieurs graines (une quinzaine) munies d'une caroncule. Une partie des graines est dispersée par les fourmis (myrmécochorie) qui les transportent dans leur nid pour manger la caroncule.

Le Cerf de virginie (Odocoileus virginianus) contribue également à la dispersion des graines, mais il consomme également une partie de la plante l'empêchant de reconstituer ses réserves. Le broutage excessif et répété est néfaste au développement du trille blanc.

Le Trille blanc est une plante à croissance extrêmement lente. En effet, il lui faut de 7 à 10 ans pour produire sa première fleur. Par contre sa durée de vie est longue puisqu'on estime qu'il peut vivre plusieurs dizaines d'années (au moins 30 ans) dans de bonnes conditions.

N'achetez pas de trille chez les jardiniers car le plus souvent les plants sont prélevés dans la nature. En effet, compte tenu du temps que nécessite cette plante pour émettre des fleurs, peu ou pas de jardiniers la cultivent car ce n'est pas rentable.

De nombreuses sous espèces, formes et/ou variétés de Trille blanc ont été décrites, mais la plupart de ces formes ou variétés sont la conséquence de déformations dues à des mycoplasmes bactériens et non à des variations génétiques.

Plusieurs noms scientifiques ont été utilisés pour désigner le Trille blanc, et notamment :
• Trillium rhomboideum grandiflorum,
• Trillium lirioides variegatum,
• Trillium chandleri.


Le trille blanc est l'emblème floral de l'Ontario (Canada).
 
 
 
Trille blanc - Trillium grandiflorum
Trille blanc - Trillium grandiflorum
 
 
Je possède d'autres photos de Trille blanc. Demandez-moi

Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci - Sur simple demande, je peux fournir, dans les mêmes conditions que ci-dessus, des photos dans un format supérieur.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots