Présentation du blog Faaxaal

Bonjour, sur mon blog vous trouverez progressivement des milliers de photos de plantes, d'animaux, de champignons, de paysages et quelques diaporamas et vidéos. Les photos que je propose sont gratuites et libres de droits, pour tous les usages, y compris les usages commerciaux, comme des livres, des prospectus, des affiches ou autres. Cette gratuité a une contrepartie : vous devez citer le nom de l'auteur de la ou des photos empruntées et faire un lien vers le blog ou vers la page sur laquelle vous avez emprunté la photo. L'auteur est généralement Kriss de Niort. Sur simple demande, dans la plupart des cas, je peux fournir des photos dans un format supérieur. Laissez-moi un message.

vendredi 17 mars 2017

Photos de fleurs : Nivéole d'été - Leucojum aestivum - Summer Snowflake


Flore de France - Plante rare - Fleurs d'Europe - Plantes à bulbes des zones humides
 
(Sous réserve de bonne identification)




Ordre : Asparagales - Amaryllidales
Famille : Amaryllidaceae - Amaryllidacées
Tribu : Galantheae
Genre : Leucojum
Espèce : Leucojum aestivum 

Mots-clés : Amaryllidaceae Leucojum Nivéole


La Nivéole d'été (Leucojum aestivum, Syn. Nivaria monodelpha, Nivaria aestivalis, Leucojum pulchellum, Leucoïum aestivum, Polyanthemum aestivale, Narcisso-leucoium pratense), appelée anciennement "Nivéole à bouquet" (Le Règne végétal, 1871), "Leucoïum d'été" (Phytographie médicale, 1835) ou "Perce-neige d'été" (Herbier général de l'amateur, 1824), est une plante angiosperme monocotylédone appartenant à la sous classe des Liliidae, à l'ordre des Liliales, à la famille des liliacées (Liliaceae) et au genre Leucojum. Dans la classification phylogénétique la Nivéole de printemps appartient à l'ordre des Asparagales et à la famille des Amaryllidacées (Amaryllidaceae).

On distingue généralement deux sous espèces de Nivéole d'été :
Leucojum aestivum subsp. aestivum, la sous espèce nominale,
Leucojum aestivum subsp. pulchellum, est une sous espèces vivant dans les marécages de Corse, de sardaigne, du Var, et des Alpes maritimes.

L'aire de répartition de la nivéole d'été s'étend de l'Irlande jusqu'au Caucase et l'Iran. Bien que cette aire de répartition semble importante, la nivéole d'été est une plante rare qui ne subsiste que dans des "stations" parsemées ci et là. Elle croît dans les zones humides comme les prairies inondées, les marécages et les fossés. C'est une plante protégée en France et dans plusieurs pays européens.

Si la nivéole de printemps (Leucojum vernum) fleurit en hiver, la nivéole d'été (Leucojum aestivum) fleurit pour sa part au printemps. Et oui le nom des plantes est parfois trompeur !

La nivéole d'été est une plante herbacée, vivace, géophyte, à bulbe. Elle possède des feuilles étroites, toutes basales, charnues, larges au maximum d'un centimètre, et dont la hauteur ne dépasse pas celle de la tige florale.

La tige florale de la nivéole d'été, dressée, à deux bords aplatis, striée longitudinalement, glabre, s'élève jusqu'à 60 centimètres de hauteur (Leucojum aestivum subsp. pulchellum est plus petite et ne dépasse guère 25 centimètres).

La floraison intervient du mois de mars/avril jusqu'au mois de mai/juin en fonction de l'exposition et des conditions climatiques. Les fleurs, hermaphrodites, terminales, longuement pédicellées, retombantes, au nombre de 3 à 8, sont issues d'une spathe et sont toutes situées du même côté de la hampe (unilatérales). Le périanthe est composé de 6 tépales blancs mesurant de 15 à 20 mm, dont l'apex est marqué d'une macule verte.
 
 
Nivéole d'été - Leucojum aestivum
Nivéole d'été - Leucojum aestivum

Nivéole d'été - Leucojum aestivum
Nivéole d'été - Leucojum aestivum
 
Remarque importante : Ces photos sont gratuites et libres de droits. Pour tout usage, même professionnel, vous devez mentionner le nom de l'auteur, Kriss de Niort, et faire un lien vers le blog. Merci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits ou grands mots